• retour de Paris-Troyes

    crédit photo : l'Est Eclair

    Cette 53ème édition de Paris-Troyes ne restera pas un bon souvenir pour certains, du côté de chez SAUR SOJASUN, on est passés à travers les gouttes malgré la pluie et la route rendue glissante. Départ relativement "classique" pour une 1.2, très nerveux, avec de nombreuses attaques. La sortie de Nogent/Seine est la première phase de la course (avec de longues lignes droites exposées au vent). Malheureusement pour le spectacle, le vent de face empêche la formation de bordures. Pas grand chose à signaler jusqu'au Km 80 : peloton en file indienne et une chute de 3 coureurs, bon .... le pire arrive 100 métres plus loin, avec une nouvelle chute, collective cette fois, du peloton : 50,60 mecs au sol. Le temps de descendre de la voiture (n°20) et d'arriver sur les lieux, c'est assez impréssionnant. Sur la route, dans les fossés, il y en a partout. Toutes les équipes ont des coureurs de touchés sauf ... nous. La suite est une première pour moi, puisque que collège des commissaires arrête la course pendant 30 minutes, faute d'un manque de sécurité (docteur, ambulance). Cette interruption 1/2 heure "cuiserra" la course de 20 kms. En résumé, cette édition de Paris-Troyes sera longue de 50 Kms. Echappée de Tronet (Roubaix) contrôlée à distance par les coureurs de la FDJ et de SAUR SOJASUN. La rampe de Montgueux (à 10 Kms de l'arrivée) ramenerra Tronet à la raison. Cette côte où une attaque de Drujon (BIGMAT) isolera 7 coureurs à l'avant donc JM Marino et J HIVERT. Les derniers kilomètres et hectométres sont stressants, même après l'arrivée, puisque les commissaires sont inccapables de donner le vainqueur de l'épreuve sur radio-course. Le résultat donnera Jonathan HIVERT vainqueur. Voilà, ça c'est fait.

    Il y a des jours où l'on a le vent dans le dos.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :